16 choses que les personnes qui souffrent de douleur chronique voudraient que vous sachiez


1. Nous essayons vraiment de paraître « normal » aussi difficile cela puisse être. Nous entendons souvent « tu ne sembles pas malade» mais la vérité est que la plupart d’entre nous font beaucoup d’efforts pour ne pas paraître malade et ne pas afficher leur douleur auprès de leur entourage. Nous nous reposons avant de sortir et nous prenons nos médicaments contre la douleur seulement lors des pics de douleur. Parfois, nous sommes fatigués d’essayer de paraître en bonne santé, mais nous (généralement) faisons le nécessaire pour tenir jusqu’à ce que nous arrivions à chez nous et que nous nous mettions dans le lit.

2. La douleur n’existe pas seulement dans nos têtes. Vous ne pouvez pas la voir, mais cela ne signifie pas qu’elle n’est pas là. Notre quête de soins de santé n’est pas motivée par l’hypocondrie ou le besoin d’attention, elle est alimentée par une gêne physique.

3. Nous ne faisons pas une montagne de notre douleur. C’est parfois bien le contraire, nous la minimisons. Des études ont montré que, de façon générale, les personnes ont tendance à sous-estimer la douleur des autres personnes. Cela peut être parce que la douleur chronique elle-même est difficile à imaginer, surtout si vous n’en n’avez jamais fait l’expérience.

4. Peu importe combien de temps nous avons souffert, ça fait mal encore mal.

5. Nous ne sommes pas paresseux. En fait, nous devons souvent travailler deux fois plus dur pour accomplir les tâches que la plupart des gens font facilement.

6. Si nous ne disposons pas d’un emploi, c’est pour une bonne raison. Notre douleur est parfois vraiment insupportable. En outre, la plupart des employeurs ne sont pas désireux d’embaucher quelqu’un qui ne peut travailler quelques heures par semaine, qui ne sont pas fiables, et qui peuvent finir par quitter le bureau à tout moment en raison de douleur insupportable.

7. Il est vraiment difficile de sortir du lit le matin … et cela chaque matin!

8. Chaque minute nous semble parfois une éternité lorsque nous souffrons. Que ce soit une heure dans une salle d’attente ou 5 minutes au téléphone, chaque minute nous fait endurer une position inconfortable.

9. Nous ne vous ignorons pas. La douleur peut être simplement très distrayante mentalement. Nous faisons de notre mieux pour rester fort et attentionné mais si nous ne semblons pas être là pleinement là, alors s’il vous plaît ne le prenez pas personnellement.

10. Nous sommes vraiment excité lorsque nous avons passé une bonne journée. la sensation de bien être physique le sentiment le plus excitant au monde car il signifie que nous pouvons enfin accomplir des taches ou faire quelque chose!

11. Nous sommes vraiment déçu lorsque c’est un jour particulièrement douloureux et que nous ne pouvons pas faire les choses que nous aimons.

12. Il peut être très difficile de trouver un bon médecin. Malheureusement, la plupart des professionnels de la santé ont peu de formation dans la gestion de la douleur, et rarement beaucoup de temps à y consacrer. Nous voyons souvent à travers de nombreux médecins avant de pouvoir obtenir un diagnostic approprié et nous devons attendre plusieurs mois voire plusieurs années (littéralement!) avant de trouver un spécialiste de la douleur avec le traitement adapté. En outre, les médecins sont souvent victimes de l’erreur (cognitive) de sous-estimer la douleur de l’autre, et peu de médecins sont prêts à prendre les risques juridiques liés à la prescription de pilules contre la douleur.

13. Nous ne sommes pas demandeurs de drogue. Nous sommes demandeurs de soulagement contre la douleur. Nous détestons les effets secondaires de ces médicaments. Et si nous trouvons soulagement de la douleur au travers d’un autre moyen, nous nous arrêtons tout simplement de prendre des médicaments, malgré des mois, voire des années d’utilisation.

14. Vous n’êtes pas obligé de nous donner des suggestions ou des conseils médicaux. Lorsque nous nous voyons, nous ne demandons pas des conseils, nous avons juste besoin de quelqu’un pour nous écouter. Nous apprécions l’intention, mais ces conseils peuvent être frustrants lorsqu’ils ne fonctionnent pas. Il est préférable de laisser cela aux experts.

15. Tout ce dont nous avons besoin est votre amour et votre soutien. Parfois, tout ce que vous pouvez faire est être là, et cela peut sauver la vie de quelqu’un!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *