6 vertus incroyables de l’Aloé Vera

Aloe vera est une plante appartenant à la famille des liliacées. Il en existe plus de 300 espèces, mais les espèces barbadensis Aloe présentent les propriétés médicinales les plus éprouvées.

Il existe 75 nutriments identifiés dans la sève de la plante d’aloès. Elle contient des vitamines A, C, E, B1, B2, B3 (niacine), B6, la choline, l’acide folique, de l’alpha-tocophérol et de la bêta-carotène. Par ailleurs, des extraits de sève d’aloès et de feuilles entières permettent d’améliorer l’absorption de la vitamine C et de la vitamine E.

L’Aloe vera fournit également 19 des 20 acides aminés essentiels et sept des huit plus indispensables. Elle contient des enzymes digestives comme l’amylase qui permet de décomposer l’amidon, et de la lipase pour aider à décomposer les graisses.

L’Aloe vera a été utilisée en médecine depuis des milliers d’années. Elle était utilisée traditionnellement pour traiter les brûlures, la perte de cheveux, l’acné, les infections de la peau, les hémorroïdes, la sinusite et la douleur gastro-intestinale. Elle guérit aussi les ecchymoses, les brûlures légères du soleil et les piqûres d’insectes.

Aujourd’hui, l’aloe vera est devenu un remède maison pour la peau sèche, le psoriasis et d’autres affections cutanées. Ses étonnantes actions pharmacologiques comprennent des effets anti-inflammatoire, antibactérien, antioxydant, antiviral et antifongique.

La base de données de recherche de GreenMedInfo contient 39 études sur les vertus de l’aloe vera. Voici une synthèse de 6 d’entre elles:

1. L’aloé réduit le vieillissement de la peau


L’Aloe est un remède topique établi pour la peau. Mais une étude de 2009 a démontré que l’Aloe consommée oralement réduit les rides du visage. Dans l’étude, 30 femmes en bonne santé âgées de plus de 45 ans ont consommé un complément d’Aloe vera. Un premier groupe a pris une faible dose (1200 mg / jour) et un second groupe en a pris une forte dose (3.600 mg / jour).

Les chercheurs ont mesuré les signes de vieillissement de la peau au début et à la fin de l’étude. Après seulement 90 jours, les chercheurs ont découvert que les rides du visage se sont estompées de manière significative dans les deux groupes.

Pourquoi ?
Les chercheurs ont constaté que l’aloès augmente la production de collagène conduisant à un meilleur soutien structurel de la peau et à moins de rides. Ils ont également trouvé que l’Aloe entraîne une diminution de l’activité du gène responsable de l’alteration du collagène.

2. Psoriasis


Des chercheurs suédois ont découvert qu’une crème à base d’Aloe vera est efficace pour le traitement du psoriasis. Ils ont mené une étude sur 2 groupes de 60 patients atteints de psoriasis. Une partie des patients a reçu un extrait d’aloe vera (0,5%) et l’autre partie a reçu une crème placebo. L’étude a duré 16 semaines, et à la fin de l’étude, 83,3% des membres ayant reçu l’Aloe Vera ont guérit, contre 6,6% dans le groupe Placebo.

3. Cancer


L’aloe vera peut également prévenir et être utilisé comme traitement naturel (complémentaire) pour le cancer de la peau. Une étude de l’université de l’école de médecine de Belgrade a constaté que l’aloe vera et ses constituants inhibent la prolifération des cellules de la peau qui accompagnent le cancer de la peau. Ils ont constaté que le traitement des cellules avec l’aloémodine, un constituant de l’aloès, permet d’arrêter de manière significative le processus de prolifération des cellules tumorales. Cela confirme l’intérêt de l’aloès pour enrayer la progression de la formation de tumeurs après l’exposition au soleil.

Mais ses effets ne sont pas limités au cancer de la peau. Les études montrent également que l’aloe Vera peut aider à prévenir le cancer du col utérin. Une étude publiée dans le Journal Asie-Pacifique de la prévention du cancer a constaté qu’une crème contenant de l’aloe vera, de la curcumine, du reetha et de l’amla (nom de marque « Basant ») constitue un traitement efficace contre le papillomavirus du col utérin (VPH).

4. Maladie parodontale


L’Aloe vera a démontré ses vertus guérissante dans le cadre de parodontite. Dans une étude menée sur 15 patients atteints de parodontite (une maladie inflammatoire infectieuse des gencives). Tous les patients ont connu des améliorations dans l’accumulation de plaque et de la maladie, après avoir reçu des injections de gel d’Aloe vera dans les gencives autour de certaines dents

L’Utilisation de jus d’aloe vera comme rince-bouche réduit également l’accumulation de plaque sur les dents.

Le Jus d’Aloe Vera est également efficace pour traiter une large palette de problèmes dentaires, y compris la gingivite, les ulcères dans la bouche, et le lichen plan buccal (dermatose de la peau).

5. Maladie intestinale inflammatoire


La consommation de gel d’Aloe vera par voie orale améliore les symptômes du côlon irritable en seulement quatre semaines. Dans une étude menée auprès de 44 patients atteints de colite ulcéreuse active, 2 groupes ont été constitués, le premier ayant reçu 100 ml de gel d’Aloe Vera et le second ayant reçu un gel Placebo. Il a été constaté une amélioration de 30 à 47% dans le groupe Aloé Vera contre 7 à 14% pour le groupe placebo.

6. diabète


L’Aloe vera semble aider à réguler les niveaux de glucose dans le sang. Dans une étude menée sur cinq patients (certes le panel est un peu court) atteints de diabète non insulinodépendant, les sujets ont reçu une demi-cuillère à café de sève séchée de plante d’aloès (d’aloès) chaque jour pendant 4 à 14 semaines. Les taux à jeun de glucose dans le sang ont chuté en moyenne de 122% pour chaque patient, sans changement de poids corporel. Les chercheurs ont conclu que l’aloès contient un agent hypoglycémiant qui abaisse la glycémie.